Rencontre avec des professionels : Les Sapeurs Pompiers de Paris

Publié le par EspaceRelais

Le mercredi 13 février avait lieu la rencontre avec des sapeurs pompiers de Paris!!!




Ils nous ont présenté tout d'abord les missions des sapeurs pompiers qui ne se limitent pas à éteindre des feux (6% des interventions) mais plus couramment à faire de l'assistance à personne (75 % des interventions), le secours d'animaux, éviter la pollution des cours d'eau, le terrorisme etc.

undefined

Il y a 3 catégories de pompiers : 
- les pompiers volontaires (80% des pompiers en France)
- les pompiers professionnels
- les pompiers militaire (2 villes : PARIS (l'armée de terre) et MARSEILLE (la marine)

Ils nous ont par la suite présenter les Jeunes Sapeurs Pompiers du recrutement à la formation : 

- être agé de 14 ans à 16 ans
- habiter à Paris
- être de nationalité française
- être sportif : 4 grands sports : la course à pied, la natation, la gym et la musculation (attention encadré bien sur!)
- mesurer 1m60 minimum
- un comportement "correct"


Pour en savoir plus : http://www.pompiersparis.fr/accueil.htm

undefined






















Pour la petite histoire
: Pourquoi les sapeurs pompiers de Paris sont militaires????
A cause d'un incendie, le 1er juillet 1810  qui va avoir une importance déterminante  : ce jour-là, Napoléon 1er se rend avec sa nouvelle épouse Marie-Louise à l'ambassade d'Autriche pour un bal organisé en l' honneur de leur mariage, un incendie se déclare et fait très rapidement une dizaine de victimes. Le drame s'est déroulé devant l'empereur, celui-ci décide de remplacer les garde-pompes par le Bataillon des Sapeurs-pompiers de Paris, qui deviennent entièrement des militaires, casernés, en uniforme et sous l'autorité du préfet de Police.
 

undefined


























undefined



Nous avons fini par un petit visionnage vidéo des grandes valeurs du Sapeur Pompier!!!

Une séance enrichissante pour tout le monde!!!

Ici une petite vidéo témoignage de Sapeur Pompiers!!!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article